Peinture au chou rouge {Expérience}

Aujourd’hui je vous présente une activité vraiment ludique et rigolote. Peindre avec du jus de chou rouge! En voilà une drôle d’idée?! Ca me trottait dans la tête depuis un moment, j’avais vu cette expérience dans un livre que l’on avait emprunté à la bibliothèque. Et un vieux chou rouge traînait depuis des mois dans mon frigo… L’occasion était trop belle :p

Au début Jérôme était pas motivé « ça pue le chou beuuuurk » « haaaaa mais maman c’est quoi encore cette idée?! » Sauf Pierre était très curieux et m’a aidé à préparer le jus à peindre :p

Pour la peinture au chou rouge il vous faudra

-1 chou rouge
-du sel
-du vinaigre blanc ou de cidre
-des cotons tiges
-du bicarbonate de soude ou de la levure chimique
-des pinceaux
-des feuilles blanches
-1 extracteur de jus ou une centrifugeuse


Coupez le chou rouge en morceaux, et passez-le à la centrifugeuse ou à l’extracteur de jus. Récupérez le jus et disposez-le dans des petits ramequins.
Disposez dans des petits ramequins le sel, la levure ou le bicarbonate, et le vinaigre de cidre.
Et hop en avant l’expérience!

J’ai d’abord proposé aux enfants de peindre normalement, comme ils le feraient avec une peinture classique. Mais en imbibant bien, bien les pinceaux! Puis après je leur ai proposé d’y saupoudrer du sel, ou de tapoter avec du vinaigre blanc, ou encore de tester le bicarbonate ou la levure.
Et la les sens de Jérôme se sont illuminés 🙂 Wouaaaa c’est magique ça change de couleur!!! En ajoutant du vinaigre vous obtiendrez un beau rose, en mettant du sel vous obtiendrez une espèce de bleu… Et ainsi de suite nous avons vu le violet du chou rouge se transformer en rose, bleu, vert et même jaune en séchant… Avec le bicarbonate ou la levure on a obtenu aussi de la mousse … Enfin bref une super expérience à faire! Jérôme a enchaîné les feuilles, tandis que Pierre après avoir peint un chat, avec un peu de rose s’est assez vite désintéressé… Mais tout en venant voir régulièrement ce que Jérôme faisait et en commentant les changements de couleurs. « Regarde maman ça a changé de couleur là »


En conclusion

C’est une expérience très intéressante à faire avec les enfants. Je vais certainement renouveler l’expérience avec d’autres végétaux, comme l’ortie, les pelures d’oignons, la betterave etc… Une amie a eu la gentillesse de me prêter un livre sur les peintures végétales! Merci ma Laura 😉

Pour d’autres idées de peinture RDV ICI

N’hésitez pas à vous abonner à la newsletter et à me suivre sur les réseaux sociaux facebookinstagram, et pinterest.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *