Cascade de Baume-les-messieurs

Il y a déjà 2 ans nous avions visité la cascade de Baume-les-messieurs! Et oui encore une cascade ^^ . Mes beaux parents habitant dans le Doubs, nous avions profité d’un week-end chez eux pour aller la découvrir avec les enfants.
Nous en avions profité pour visiter le village.
Finalement nous nous étions garé assez loin de la cascade. Les panneaux indiquaient 30 min de marche et il nous a fallu bien plus pour accéder à cette cascade. Mais le chemin était bien sympa.
Vous avez la possibilité de visiter les grottes également, mais malheureusement nous n’avions pas eu le temps.

Pour la balade je vous conseille de bonnes chaussures de marche. Et surtout un porte bébé, pas de poussette possible. Mais sachez toutefois qu’il est possible de se garer juste à côté de la cascade 🙂 . Vous y trouverez un bar et même une boutique souvenir. Si on avait su on l’aurait fait ce qui nous aurait permis de visiter les grottes .

Enfin vous pourrez vous promener dans le village, et visiter l’abbaye. L’entrée est payante mais si vous prenez le passeport pour voir la grotte et l’abbaye vous bénéficierez de tarifs réduits.

En conclusion une chouette balade en famille à faire.

Bon par contre l’été n’est pas forcément la meilleure saison pour la voir dans toute sa splendeur 😉 . Essayez d’y aller après une pluie d’orage ou à l’automne ou au printemps à la saison des pluies 😉 .

Le saviez-vous?

On l’appelle aussi la cascade des tuffs ou cascade du dard. L’une des plus belles d’Europe. Baume les messieurs est classé site remarquable du Jura.

Et vous, avez vous déjà vu cette cascade?

Pour voir d’autres cascad es rendez-vous ICI.

Enfin, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter et à me suivre sur les réseaux sociaux facebookinstagram, et pinterest.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.